Les vœux 2023 de la Fédération

12.01.2023
Les publications de la Fédération

La Fédération des Acteurs du Commerce dans les Territoires souhaite à toutes et à tous une très heureuse année 2023, et particulièrement aux commerçants de France : puissent-ils exercer leur travail, si nécessaire à notre vivre ensemble et à la création de lien social dans notre pays, dans de bien meilleures conditions que ces dernières années !

Car, même si 2022 a vu un retour massif des Français dans les différents sites commerciaux, et plus tardivement des touristes, l’année passée n’a pas été exempte de crises et de difficultés… Pressions inflationnistes grevant le pouvoir d’achat, flambée des coûts de l’énergie incitant nos concitoyens à limiter leurs déplacements, crise ukrainienne et incertitudes politiques ont inévitablement impacté l’activité des commerces.

Autant de facteurs qui n’ont pas aidé à la reprise dans ce qui restera comme une année de transition, avec une fréquentation des centres commerciaux français qui n’a pas encore retrouvé ses niveaux de 2019, à 11% près. Rappelons que la comparaison avec 2021, plus flatteuse, avec +18% de flux, n’est réellement possible que pour le second semestre, du fait des mesures sanitaires de 2021.

Mais les motifs de satisfaction ont néanmoins été nombreux l’an passé, qui fut d’abord l’année de « normalisation » du Covid et des mesures sanitaires qui ont tant affecté commerces, restauration et loisirs. Si l’on regarde dans le détail, la fréquentation s’est tendanciellement nettement améliorée au long de l’année (-18% vs 2019 en janvier, mais seulement -5% en septembre), avant que la fièvre automnale des prix de l’essence ne la fasse décrocher de nouveau, pour remonter ensuite à -7% en décembre (vs 2019). Et tous les mois de 2022, sans exception, ont vu plus de visiteurs se rendre dans les centres commerciaux qu’en 2021 !

Plus positif encore, les chiffres d’affaires des commerçants ont cru tout au long de l’année, pour progressivement rattraper puis nettement dépasser en valeur ceux de 2019 : un nouveau signe, s’il en était besoin, de la formidable résistance du commerce physique.

Même si certaines enseignes, notamment du prêt à porter, continuent à rencontrer des difficultés, et que des acteurs historiques des centres commerciaux ont définitivement baissé le rideau, il faut rendre hommage à la vitalité et à la créativité du secteur, qui continue à imaginer de nouveaux concepts et qui privilégie à nouveau les investissements dans les commerces physiques. Preuve en est que les taux de vacances sont revenus généralement en deçà de ceux de 2019 dans les centres !

Et parce que ce début d‘année incite aussi à regarder devant, commençons par former des vœux pour que l’actualité sociale ne vienne pas heurter trop tôt et trop fort les soldes qui débutent demain !  

Quelques mots sur les enjeux de 2023 : nous commencerons par souhaiter à notre Ministre du Commerce, Olivia Grégoire, tout le succès possible, notamment pour les chantiers qu’elle a initiés l’an passé : création du Conseil National du Commerce, instance depuis longtemps désirée pour faciliter l’échange avec l’Etat et une réelle prise en considération par les pouvoirs publics des enjeux du commerce en France. Ensuite pour la réflexion engagée pour desserrer l’étau réglementaire qui compromet l’évolution des sites commerciaux de périphérie, au détriment de la qualité de vie de millions de Français : trouvons-vite, ensemble, des solutions pour permettre la mutation des entrées de ville !

Notre Fédération sait pouvoir compter sur l’engagement de ses adhérents, notamment au sein de nos nombreux groupes de travail, dont nous saluons chaleureusement les membres, pour que nous soyons toujours et encore davantage force de proposition. 

Notre équipe travaillera notamment cette année sur les contenus que nous pouvons mettre à la disposition de nos adhérents : Observatoire des sites commerciaux repensé et distribué gracieusement à tous nos adhérents ; production de nouveaux indices, pour mieux suivre l’activité des différents types de sites commerciaux ; création de nouvelles formations, pour nos adhérents, mais aussi pour les élus et les personnels de la fonction publique ; organisation de forums sur des sujets cruciaux comme la gestion des parkings et du photovoltaïque, ou encore le recyclage et la valorisation des déchets ; reprise de nos voyages d’études et enfin un SIEC 2023 enrichi de nouveaux publics et de nouveaux contenus ! 

Puissent tous ces événements nous donner de nombreuses occasions de rencontres et d’échanges, car c’est collectivement que notre filière de l’immobilier commercial sera la mieux préparée aux défis d’une mutation devant bénéficier à nos concitoyens et à nos premiers clients, les commerçants.    

Christophe NOËL,

Délégué Général de la Fédération

Devenir adhérent de la Fédération des Acteurs du Commerce dans les Territoires
Top Aller au contenu principal